L'école primaire du LFD

 

L’objectif de l’école primaire est de permettre à tous les élèves de mieux maîtriser les principaux savoirs (lire, écrire, compter et respecter autrui) pour qu’ils puissent accéder aux outils fondamentaux de la connaissance.

Notre ambition est d’offrir les conditions d’une scolarité réussie et le meilleur accompagnement vers leur avenir à tous les élèves dans le contexte d’une école qui repose sur la bienveillance et la confiance.

Pour l’année scolaire 2020-21, l’école primaire du Lycée français de Djibouti accueille 663 élèves sur 30 classes parfaitement climatisées réparties sur 2 sites. Les cycles 1 et 2 se trouvent sur le site de Dolto, le cycle 3 sur celui de Kessel.

 

  • L’enseignement à l’école primaire est divisé en trois cycles d’apprentissages

L’école maternelle - Cycle 1 (PS, MS et GS)

Les trois années de scolarisation à l’école maternelle favorisent l’éveil de la personnalité des enfants, stimule leur développement langagier, sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l’estime de soi et des autres, et concourt à leur épanouissement affectif. L’école maternelle s’attache à développer chez chaque enfant l’envie et le plaisir d’apprendre afin de lui permettre, progressivement, de devenir élève. Une initiation à l’anglais est donnée dès la MS et sera mise en place dès la PS à la rentrée de septembre 2021.

L’école élémentaire - Cycle 2 (CP, CE1, CE2) et Cycle 3 (CM1 et CM2)

Au cycle 2, le programme prévoit des enseignements pour questionner le monde, des enseignements artistiques (arts plastiques et éducation musicale), une éducation physique et sportive et un enseignement moral et civique. Dès le CP, les élèves découvrent l'apprentissage systématique de la lecture, de l’écriture, des mathématiques et de l’anglais. 

Au cycle 3, les élèves consolident leurs apprentissages dans ces domaines, découvrent les sciences et la technologie, l'histoire et la géographie, l'histoire des arts…

 

  • Conditions d’accueil - Taux d’encadrement - Différenciation pédagogique

Avec un taux d’encadrement moyen de 22 élèves par classe (maximum 25), l’école primaire accueille tous les enfants dans les meilleures conditions d’apprentissage.

À l’école maternelle, l’enseignant est assisté en permanence par un Agent Spécialisé des Écoles Maternelles (ASEM) qui aide les jeunes élèves dans leurs tâches matérielles, les comprend dans leur langue maternelle, participe à l’encadrement des ateliers pédagogiques et à l’organisation de la classe/

En élémentaire, la politique Plus de Maîtres Que de Classes (PMQC) et le travail en bibliothèque assure aux élèves la possibilité d’étudier en groupes restreints jusqu’à 6 heures par semaine sur les 24 heures réglementaires.

L'école prend en compte la pluralité et la diversité des aptitudes de chaque élève. À côté du raisonnement et de la réflexion intellectuelle, le sens de l'observation, le goût de l'expérimentation, la sensibilité, les capacités motrices et l'imagination créatrice sont développés à tous les niveaux grâce à une pédagogie différenciée et un enseignement bienveillant mais aussi rigoureux, explicite et progressif. 

 

  • Une école primaire ouverte sur le monde : l’enseignement de l’anglais

Les programmes français prévoient 1h30 d’enseignement des langues vivantes par semaine à l’école élémentaire. 

Dans le cadre d’une politique des langues ambitieuse, cet enseignement est assuré au LFD par des enseignants d’anglais spécifiques, les « Teachers ».

Le dispositif d’Enseignement de Matières par l´Intégration d´une Langue Étrangère (EMILE), permet aux élèves d’élémentaire de recevoir jusqu’à deux heures d’enseignement en anglais en plus de l’heure et demie réglementaire.

Le dispositif EMILE consiste à dispenser un enseignement en anglais dans une discipline non linguistique (maths, géographie, sciences, EPS, activités artistiques…) comme on le fait dans les sections internationales des lycées. Pour une meilleure progression des élèves, une partie de cet enseignement est dispensée en demi-classes.

 

  • Les évaluations et les dispositifs d'accompagnement

Des évaluations régulières permettent d'apprécier la progression de chaque élève par rapport aux objectifs définis dans les programmes. À partir de ce constat, les enseignants apportent une aide personnalisée aux élèves qui en ont besoin. 

Des dispositifs d'accompagnement spécifiques complètent les enseignements obligatoires. Les élèves peuvent bénéficier d'activités pédagogiques complémentaires (APC) où ils travaillent avec les enseignants en groupes restreints (6 élèves au maximum).

Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) mis en place avec la famille, permet de coordonner des actions pour apporter une réponse efficace à la prise en charge de difficultés rencontrées par les élèves.

Enfin, dans une perspective de co-éducation, les enseignants sont disponibles. Ils reçoivent facilement sur rendez-vous les parents qui le demandent pour faire régulièrement le point sur la scolarité de leurs enfants.t.

 

  • Informatique et technologies de l’information

Chaque classe est connectée à l’Internet et dispose d’un vidéoprojecteur. Ainsi, les élèves peuvent travailler en informatique soit dans leur classe soit dans les salles informatiques. 

La mise en place d’un ENT (Espace Numérique de Travail) commun de la Petite Section de maternelle jusqu’à la Terminale à la rentrée de septembre 2021 va démultiplier encore les possibilités de communication et d’accès aux ressources numériques de tous les usagers.

 

  • Bibliothèques et Centres de documentation (BCD)

L’école primaire dispose de trois BCD (une par cycle d’enseignement). Que ce soit à la Marmothèque (BCD de la Maternelle) ou dans les BCD de l’élémentaire, les élèves sont accueillis chaque semaine en demi-groupes par les aide-documentalistes qui les initient à la recherche documentaire et leur font découvrir des ouvrages améliorant ainsi leurs connaissances en matière de littérature.

 

  • Éducation physique et sportive (EPS)

Dans le cadre des programmes scolaires, les élèves bénéficient de 3 heures d’enseignement de l’EPS. Celui-ci est dispensé soit sur l’un des trois plateaux sportifs, soit dans l’une des trois salles dédiées à cet effet.

Les élèves de CM1 et CM2 bénéficient d’un enseignement de la natation.

 

  • Infirmerie et santé

Dès qu’un problème de santé se présente, une infirmière diplômée accueille en permanence les enfants, les réconforte, assure les premiers soins si nécessaire et informe les familles.

Si votre enfant souffre d’une maladie chronique comme asthme, œdème, épilepsie, allergie alimentaire…, il conviendra d’établir un Projet d'Accueil Individualisé (PAI) en accord avec votre médecin traitant, le médecin référent du LFD et l’École.

 

  • Une équipe pédagogique à la pointe des sciences de l’éducation - Le réseau AEFE

Fer de lance de l’enseignement français à Djibouti, le LFD fait partie du réseau des 535 établissements de l’AEFE répartis dans le monde. À ce titre, il partage leur expertise en matière d’enseignement ou de formation.

La majorité du corps professoral du LFD est composée d’enseignants titulaires du ministère français de l’Éducation nationale (54%). Un enseignant formateur de maîtres permet à toute l’équipe enseignante de faire vivre une pédagogie actualisée et d’être à la pointe en matière d’innovations et de sciences de l’éducation. Des accompagnants pédagogiques choisis parmi les enseignants titulaires suivent et conseillent les enseignants nouvellement recrutés.

Dans le cadre de leurs fonctions, tous les enseignants participent à 18 heures annuelles de formation qui leur permettent de maîtriser les meilleures méthodes, de clarifier les programmes d’enseignement, d’élaborer des repères annuels, de renforcer le pilotage pédagogique et les savoirs disciplinaires.

En plus de ces 18 heures de formation interne au LFD, tous les enseignants bénéficient de la formation AEFE dispensée par les services de l’Inspection de l’Éducation nationale de la Zone d’Afrique australe et orientale. 31 enseignants sur 36 auront bénéficié en 2020-2021 de cette formation de Zone et participé à un stage.

 

  • Inscriptions - Tests à l’entrée

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans la rubrique « ADMISSIONS » sur le site du LFD (http://lfdjibouti.net).

L’inscription au LFD se fait sur la plateforme numérique Eduka

Attention : tout élève non scolarisé ou originaire d’une école non homologuée par le ministère de l’Éducation nationale française ou l’AEFE fera l’objet d’un test de positionnement pour évaluer son aptitude à intégrer le LFD.

 

Bouton télécharger

 


 

L'ÉTABLISSEMENT

LFD Infos

ORIENTATION