L’Association des Anciens Elèves du Lycée Français de Djibouti a été créée en juin 2016.

Ses objectifs sont définis par ses statuts :
le maintien et le développement de liens entre les anciens élèves du LFD,
Le soutien des anciens élèves auprès des néo-bacheliers,
La mise en place d'un réseau mondial des anciens élèves.

Ils constituent déjà un réseau de 420 membres et sont une source d’informations précieuses pour tous.

L’importance du maintien des contacts avec les Anciens élèves

Il y a longtemps que les universités américaines accordent une grande importance à leur association d’anciens élèves. L’intérêt de ces réseaux Alumni n’est plus à démontrer.
A l’AEFE aussi, le développement des associations d’anciens élèves est devenu une priorité. Les élèves qui sortent de nos lycées français à l’étranger possèdent des qualités qu’il faut valoriser et qui sont recherchées dans l’enseignement supérieur mais aussi par les employeurs publics et privés.
Outre la formation intellectuelle apportée par le modèle éducatif français (ouverture d’esprit, rigueur, endurance, esprit d’analyse...), nos anciens élèves se sont enrichis au contact des langues et des différences culturelles. Nos élèves développent des facultés d’adaptation aux autres et à de nouvelles situations qui les rendent plus mobiles, plus flexibles, plus réactifs.
C’est pourquoi, nous devons constituer des annuaires d’anciens élèves, en collectant les adresses méls et surtout Facebook ou Instagram afin de consolider les plateformes collaboratives telles qu’Agora (pour les élèves encore au lycée et pour les jeunes anciens élèves) ou l'association des Anciens des lycées français du monde (Union - ALFM).
L’expérience montre que ce réseau d’anciens élèves du réseau AEFE facilite l’intégration dans l’enseignement supérieur mais aussi l’obtention de stages et de plus en plus souvent l’accès à des emplois. D’ailleurs de nombreux anciens élèves sont en contact pour le développement de leur entreprise car ils parlent le même langage et ils connaissent leurs points forts, dont celui d’avoir étudié dans des lycées exigeants et internationaux.
L’initiative récente de l’AEFE d’inciter les lycées du réseau à échanger des élèves pour des périodes de quelques semaines (programme ADN) afin de les aider à se connaître, va dans ce sens.
D’ailleurs, plusieurs anciens élèves du LFD sont déjà dans cette logique quand ils proposent de conseiller nos lycéens sur les études supérieures comme le fait Moubarak Abdillahi Ahmed, actuellement en 2ème année de médecine à la faculté de Limoges. N’oublions que nos anciens élèves sont nombreux à occuper de hautes responsabilités, un peu partout dans le monde, à l’exemple de l’actuelle présidente de l’Éthiopie.

Création du réseau des anciens élèves du LFD

La fiche de renseignements téléchargeable ici (ou completer le formulaire suivant) et à compléter et renvoyer par tous les anciens élèves afin de nous permettre de les retrouver où qu’ils soient et leur demander des précisions sur leur formation, la pertinence de leurs choix ou leur vie quotidienne…