Le gouvernement français, par l’intermédiaire de l’AEFE et du MEAE (ministère de l'Europe et des Affaires étrangères), soutient la mobilité étudiante par des bourses Excellence-Major. Ces bourses permettent aux meilleurs bacheliers étrangers d’un lycée à programme français de l’étranger de poursuivre un cursus de haut niveau dans l’enseignement supérieur français.

Des bourses de mobilité pour promouvoir l’enseignement supérieur français

Dans un contexte de mobilité accrue des étudiants et de forte concurrence entre les systèmes d’enseignement supérieur de nombreux pays, le réseau des lycées français à l’étranger constitue un atout pour la promotion des universités et grandes écoles françaises.

Le dispositif des bourses Excellence-Major permet de soutenir environ 800 étudiants de nationalité étrangère pendant cinq années d’études en France (en référence au temps nécessaire pour obtenir un diplôme Master 2 ou équivalent). Chaque année, environ 200 nouveaux boursiers intègrent ce programme.  

Encourager l’excellence des étudiants

L’attribution d’une bourse repose sur la sélection des meilleurs élèves non-français de terminale de tous les continents.

Les candidatures des élèves de terminale sont présentées par le proviseur du lycée français de l’étranger et validées par le service de coopération et d’action culturelle du poste diplomatique du pays concerné. Elles sont ensuite transmises à l’AEFE et examinées par une commission composée de spécialistes de l’enseignement supérieur et de représentants de filières d’excellence (classes préparatoires aux grandes écoles – grandes écoles – universités).

Qualité des résultats scolaires, projet d’orientation cohérent, implication dans la vie de l'établissement ou dans des activités extra-scolaires et enfin motivation pour des études supérieures exigeantes en France constituent les axes de classement des candidats.

La décision d’attribution définitive d’une bourse aux candidats sélectionnés par la commission est conditionnée par l’obtention du baccalauréat avec mention « très bien » ou « bien » et par la confirmation de l'inscription dans la filière annoncée dans la candidature.

Soutenir financièrement et accompagner des étudiants dans leurs parcours

Le boursier Excellence-Major bénéficie du statut de boursier du gouvernement français qui lui facilite les démarches administratives (visa, carte de séjour…) et l’attribution d’un logement en résidence universitaire.

Trois niveaux de bourse sont alloués selon les situations familiales :
- la bourse de rentrée (participation annuelle forfaitaire, de 500 €, et couverture sociale),
- la bourse Excellence-Major Taux 1 (allocation mensuelle de 222 € par mois),
- la bourse Excellence-Major Taux 2 (allocation mensuelle de 685 € par mois).

Les boursiers Excellence-Major Taux 1 ou Taux 2 peuvent en outre prétendre à des prestations complémentaires définies (participation aux frais de scolarité ou encore prise en charge des frais de voyage par exemple).

La commission de sélection des bourses Excellence-Major est organisée par l'AEFE chaque année, courant mai. Une fois les bourses Excellence-Major attribuées, leur gestion administrative et financière est confiée à l'agence Campus France auprès de qui les boursiers peuvent se tourner pour toutes questions pratiques (démarches administratives en France, logement, versement de l'allocation).

Le service orientation et enseignement supérieur de l'AEFE reste également disponible pour accompagner chaque boursier tout au long de ses études en France. Ce service a en outre mis en œuvre un système de parrainage pour faciliter l'intégration des nouveaux boursiers. Chaque année, plusieurs réunions d'accueil de la nouvelle promotion sont proposées à Paris et en régions afin d'être au plus près des étudiants qui intègrent des établissements d'enseignement supérieur sur tout le territoire. Une cérémonie de sortie en l'honneur des "5e années", qui quittent le dispositif, est également organisée dans un haut lieu de la République.

 @extrait du site de l'AEFE