Les bourses sont accordées sous conditions de ressources sur la base d’un barème mondial, et du patrimoine des familles.

Les candidats boursiers doivent :

  • Être de nationalité française ;
  • Être inscrits au Registre des Français établis hors de France (parents et enfants) ;
  • Avoir au moins un parent (père et/ou mère) résidant à Djibouti ;
  • Pour les jeunes enfants, avoir atteint l’âge d’au moins 3 ans dans l’année civile de la rentrée scolaire (2018) ;
  • Être scolarisés dans l’un des deux établissements scolaires de Djibouti homologués par le ministère de l’Éducation nationale : Lycée français de Djibouti (primaire et secondaire) et École de la Nativité (classes élémentaires)

Il est à noter qu’aucune dérogation pour les classes non homologuées par l’AEFE ne pourra être accordée en raison de l’alternative offerte par le Lycée Français de Djibouti.

Extrait du site de l'Ambassade de France à Djibouti