Finale du Parlement des enfants

La finale du Parlement des enfants a eu lieu le 10 mars 2020 à Kessel. Les élèves de CM2 de Mme Ledet et Mme Blasquez accompagnés par leurs mentors de Terminale ES ont présenté à un jury de choix leur proposition de loi concernant l'environnement à Djibouti. Messieurs Bernard (Directeur de l'école Primaire), Monsieur Stoltz (chargé de mission à l'Assemblée Nationale de Djibouti), Monsieur Gallet (COCAC), Monsieur Abdillahi (Député), Monsieur Roux (ingénieur), Mesdemoiselles Ahmed Ossman et Omar Aidid (élèves de Terminale ES) ont dû départager après de très belles prestations et non sans difficulté, les meilleures résolutions de lois. Deux groupes ont gagné ex æquo en proposant une résolution de loi sur les déchets et sur la sauvegarde des requins baleines. Ils ont gagné un Code civil junior et un diplôme. Une visite de l'Assemblée Nationale très prochainement clôturera cette belle aventure. Les podcasts sont disponible sur ce lien.
Caroline Covas et Laura Blasquez

Proposition de loi

Mme BLASQUEZ a eu le plaisir de nous annoncer que ses élèves de CM2D avaient finalisé et transmis lundi 11 mars 2019 leur proposition de loi quant à l’usage du numérique au jury national constitué de députés, de membres désignés par le Ministère de l’Education nationale, d’un représentant de l’AEFE et d’un représentant de la MLF.

Cette proposition de loi concrétise un travail fructueux et intéressant mené en classe mais également en partenariat avec des élèves du second degré sur Kessel.

Bravo à l’enseignante qui s’est investie dans ce projet, dans cette initiative qui a permis aux élèves de travailler autour de la citoyenneté.

Le jeudi 21 mars 2019, le directeur d'école a tenu à rendre visite aux élèves de CM2D pour les féliciter de leur travail, pour savoir comment ils avaient réussi à finaliser ce document et pour les encourager à continuer cette initiative et cette réflexion.

L'usage excessif des écrans notamment par des enfants en bas âge a également fait l'objet d'un débat très intéressant, tout autant que l'intérêt de responsabiliser les personnes plutôt que de les sanctionner !

La qualité des échanges et les argumentations des élèves à partir de leurs connaissances bien maîtrisées ont été très appréciées du directeur.

Avec leur accord, il a proposé de participer à leur réflexion et de revenir en discuter avec eux.

A cette occasion, une invitation lui a aussi été remise pour participer à une prochaine inauguration…
 icone telecharger pdf Télécharger le projet de loi